Bed bug

Rose est une jeune biologiste. Elle fait des recherches à Paris et à New York sur une luciole, Lamprohiza splendidula, qui semble très prometteuse pour la science médicale. Si elle étudie avec grande maîtrise l’alchimie sexuelle des insectes et leur reproduction, elle se trouve totalement désemparée quand elle tombe amoureuse. La vie n’est pas comme dans un laboratoire. Et ce n’est pas sa mère (cachée derrière des lunettes noires) ni sa grand-mère (qui parle à Dieu et à ses doigts de pied) qui vont pouvoir l’aider… (quatrième de couverture)

Rose est une jeune femme qui a du mal à vivre. Elle fantasme beaucoup, sa vie sexuelle, sa vie tout court. Elle suit un psy qui l’aide à surmonter ses angoisses. Brillante chercheuse, elle voudrait que sa vie soit comme elle la rêve, ne plus dire toujours Oui, faire d’abord ce qu’elle aime plutôt que d’essayer de faire bonne impression (comme dit sa psy : elle n’est pas une imprimante). En attendant elle compare ses relations avec le comportement des insectes qu’elle aime tant. Partie à new-York pour ses études, elle va petit à petit se souvenir du traumatisme qu’elle a subi étant enfant.

Un bon roman pour adultes de Katherine Pancol édité par Le Livre de Poche.

Léonard De Vinci

Léonard de Vinci était un peintre, un ingénieur et un inventeur incroyable ! Grâce à ce documentaire riche en images, apprends à connaître cet homme fascinant : ses œuvres d’art, ses inventions, et d’autres de ses talents… (Éditeur)

Un superbe documentaire qui fourmille d’images. La vie et les inventions de Léonard sont bien expliquées. Pour enfants à partir de six ans. Publié par Fleurus dans la collection La grande Imagerie.

A lire très vite

J’ai très envie de faire pipi

Le petit galago est soudain très pressé de faire pipi. Et pourtant, juste avant de quitter la maison, il n’avait pas du tout envie. Vite, il faut trouver des toilettes, car c’est de plus en plus urgent ! Une histoire amusante sur la prise de conscience de leur corps par les jeunes enfants et des signaux qu’il envoie pour ne pas attendre le dernier moment pour aller aux toilettes. (résumé éditeur)

Voici un album pour les 3/6ans plein d’humour. J’ai adoré. Les plus jeunes aimeront se faire raconter l’histoire et ceux qui débutent en lecture adoreront lire tout seul. Le texte est de Karl Newson et les illustration (trop drôles!) de Ducan Beedie. C’est vraiment l’humour des jeunes enfants encore très pipi-caca. Et quand enfin le petit galago a pu se soulager dans les toilettes eh bien mince ….. La chute est aussi amusante 🙂 Un album paru chez les éditions 1 2 3 soleil.

A lire très vite

C’est arrivé la nuit

Ils sont hors-la-loi. Mais ils œuvrent pour le bien. Ils sont 9. Ils sont amis et partagent leurs secrets, affrontent les mêmes dangers. Et pourtant ils ne se sont jamais rencontrés… C’est arrivé la nuit, une course folle et terrifiante dans les rues d’Oslo, Madrid, Paris, Tel-Aviv, Istanbul et Londres. Et un pari dangereux : s’attaquer à la vilenie du monde. (quatrième de couverture)

Ils sont neufs hackeurs qui s’attaquent aux puissances occultes de ce mondes. Des dirigeants de firmes pharmaceutiques qui préfèrent leur profit au détriment de la santé des malades, des politiciens d’extrême droite qui œuvrent dans l’ombre pour conquérir le pouvoir à grand coups d’attentats truqués … Ces justiciers du temps moderne vont-ils parvenir à déjouer les plans diaboliques de ces super-puissants malfaisants ? Vous ne le saurez pas à la fin du livre (à mon grand désespoir) puisqu’il s’agit du premier tome d’une trilogie (d’après internet ! ) J’aurais bien aimé le savoir avant de commencer ma lecture, j’aurais attendu la publication des autres tomes avant de commencer ma lecture car je déteste rester sur ma fin !!!!!

Sinon, c’est bien écrit et prenant. L’histoire est plus ou moins racontée par un des protagonistes (on ne sait pas lequel) qui semble être interviewé par un journaliste (ou bien il est à la barre d’un tribunal ?). Bref, ce tome se termine vraiment en queue de poisson (ça m’énerve) et il faudra attendre la suite pour avoir le fin mot de l’histoire. Un roman d’espionnage pour adultes publié chez Pocket. A ne pas se presser de lire, mais attendre la suite.  

Les aventures de Pénélope Bœuf, la travailleuse acharnée

 » Aujourd’hui, je ne travaille plus. Je gagne ma vie.  » Pénélope Boeuf (ce n’est toujours pas un pseudonyme), c’est cette fille à qui il arrive des histoires incroyables, mais qui parvient toujours à renverser la situation. Pénélope est une fonceuse. Elle ose tout ce que les autres rêvent de vivre en silence. Dans ce tome 2, Pénélope nous livre avec drôlerie son parcours professionnel chaotique, ses embûches et sa quête infernale… d’elle-même. Ses aventures rocambolesques et drolatiques sont le trait d’union inédit entre Pierre Richard, Bridget Jones et l’héroïne de la série Fleabag. (quatrième de couverture)

Après le tome 1 ICI, voici le tome 2 des aventures de Pénélope Bœuf. Un livre que l’on m’a prêté ( acheté par la personne à qui j’ai donné le premier tome et qui a adoré 🙂 ) sinon je ne l’aurais pas acheté. Eh bien j’ai trouvé cet épisode plutôt pas trop mal, beaucoup moins brouillon que le premier. On y voit Pénélope à la recherche d’un travail. Mais trouver sa voie, c’est pas si facile. Entre échecs, entourloupes, burn-out, elle en a vécu des aventures avant d’arriver à la création de son podcast. Des aventures qu’elle raconte avec humour. Toujours un livre plutôt pour les jeunes adultes. Publié chez Flammarion dans la collection Versilio.

La planète des chats

Partie pour New York après l’effondrement de la civilisation humaine, la petite communauté dirigée par Bastet, reine autoproclamée des chats, déchante rapidement à son arrivée : les rats sont là aussi, plus nombreux et plus organisés encore qu’en Europe. Et, a priori, nulle trace de vie autre qu’animale… Et pour cause : des Américains repliés dans des buildings ont créé une société composée de cent deux tribus vivant dans les hauteurs, sans contact avec le sol. C’est là que Bastet et ses compagnons vont trouver refuge. Mais dans ce monde en suspension, les chats n’ont pas vocation à régner. Bastet va pourtant devoir s’y faire une place et tenter de rassembler derrière elle des alliés pour combattre l’ennemi.

Après Demain les chats ICI et Sa majesté des chats ICI voici le dernier tome de la trilogie. La société humaine vue à travers l’œil de la chatte Bastet est terrible et tellement vraie. L’humanité doit-elle vraiment être sauvée ? Les humains ne sont même pas capable de s’entendre face à un ennemi commun, chacun prêchant pour sa paroisse ! Malgré les enseignements de l’Histoire, ils n’en tirent aucune leçon. Un reflet de notre époque (l’actualité nous en donne tous les jours des exemples !) bien affligeant.

Un bon roman de Bernard Werber paru chez Le Livre de Poche.

Là où chantent les écrevisses

Les rumeurs les plus folles courent sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, en Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette créature sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent. Abandonnée l’âge de dix ans, par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais.
Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour. La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie. Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même… (résumé éditeur)

Deux histoires en parallèles. Celle de Kya, petite fille qui a vu sa mère puis ses frères et sœurs quitter la maison (ou cabane) située fin fond d’un marais pour fuir un mari et un père violent. Kya, trop jeune est bien obligée de faire avec ce père qui l’ignore. Elle apprend à pêcher des moules pour les vendre et survivre. Puis, son père disparaît lui aussi. Elle est accablée de solitude. Surtout qu’au village voisin, on n’apprécie pas cette sauvageonne. Seul un jeune garçon, Tate, va doucement l’apprivoiser. Il va lui apprendre à lire et compter. Kya va passer sa vie dans ce marais, en apprendre tous les secrets, observer les animaux , la nature.

En parallèle quelques années plus tard, on suit l’enquête de police menée par le Shérif suite à la mort de Chase, un jeune homme sportif, petite star du village voisin. Il est tombé d’une tour de guet en plein cœur du marais. L’absence d’indices (traces de pas, empruntes…) laisse à penser qu’il s’agit d’un meurtre.

Un roman poétique, un hymne à la nature de Délia Owens. C’est beau, mais c’est dur aussi avec l’ostracisme dans laquelle vit Kya, la violence paternel, le racisme vis à vis des noirs … Bien sûr les deux histoires vont se recouper. Et les rebondissements ne vont pas manquer.Mais l’ambiance, la poésie omniprésente, les descriptions de la nature, sa beauté mais aussi sa cruauté (mais jamais sa méchanceté) font de ce roman un hymne à la nature.

Un très bon roman pour adultes facile à lire publié chez Points dans la catégorie Grands romans.

A lire très vite